VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

16h30 – Au départ de la Place Louise Michel LES FEMMES ET LA VILLE En l’honneur de l’historienne Hélène Échinard, auteure de Marseille au féminin : Le quartier Belsunce du Moyen Âge à nos jours, 2006, paru sous la houlette de l’association Les femmes et la ville. Le quartier de Belsunce, à Marseille, est un prisme idéal déclinant les places
Samia Chabani, directrice d’Ancrages, interviendra sur le thème “PATRIMOINE : UNE DEMANDE SOCIALE ?”, le vendredi 8 juin lors du colloque mise en place par  Tactikollectif et le Groupe de recherche Achac qui s’associent à nouveau pour débattre de la place du patrimoine culturel et artistique des immigrations et des outre-mer dans le patrimoine national français.
Ancrages vous invite à participer à une journée de conférence internationale en l’honneur de Benjamin Stora organisée par Pangée Network, le jeudi 31 mai de 9h à 20h au Mucem. Entrée libre dans la limite des places disponibles Ce colloque international est organisé en l’honneur de l’historien Benjamin Stora à l’occasion de son départ à
Dans le cadre de la conférence internationale en l’honneur de Benjamin Stora, le jeudi 31 mai à l’auditorium du MUCEM,  Ancrages aura le plaisir de mettre en place et vous faire découvrir l’exposition “L’HISTOIRE DES PRÉSENCES ARABO-ORIENTALES EN FRANCE” créée par l’ACHAC et qui raconte de manière pédagogique et ludique, et à travers une iconographie exceptionnelle, la
Grand divertissement au sein des sociétés urbaines du 18ème siècle, l’histoire des promenades urbaines illustre l’importance sociale voire politique de la pratique et met en évidence son caractère controversé. Initialement, Le peuple est considéré comme inapte à cette forme de déambulation, où la flânerie et l’oisiveté remettent en scène les valeurs bourgeoises. De nombreuses formes
Conséquence directe des conflits, l’augmentation fulgurante et multiforme des flux migratoires dans le monde se traduit par de nouveaux enjeux de connaissances et de compétences, en termes d’accueil et d’intégration des primo-arrivants. Le contexte actuel exige une formation adaptée et régulière pour intervenir auprès des publics en situation de précarité, aux repères culturels différents, parfois en souffrance
Une traversée de Belsunce-Noailles, des quartiers populaires du centre-ville à la rencontre des habitants et commerçants qui, par leurs récits de vie ou de quartiers nous content l’histoire des migrations. Des lieux façonnés par ces “passagers” d’un jour ou de toujours, une place apparue au fil du temps par l’usage, des sculptures témoins ou passé
HAUT