VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

Balades patrimoniales

Grand divertissement au sein des sociétés urbaines du 18ème siècle, l’histoire des promenades urbaines illustre l’importance sociale voire politique de la pratique et met en évidence son caractère controversé.

Initialement, Le peuple est considéré comme inapte à cette forme de déambulation, où la flânerie et l’oisiveté remettent en scène les valeurs bourgeoises. De nombreuses formes de marches, promenades et balades se succèdent jusqu’aux grandes marches militantes qui ont constitué des formes revendicatives des grands mouvements de lutte en faveur des droits civiques, au 20ème siècle.

Il n’est pas inutile d’y faire référence car les promenades se démocratisent en s’articulant aux acquis sociaux, notamment au repos dominical et aux moments familiaux et festifs.

Les balades patrimoniales proposées par Ancrages participent également du processus de démocratisation des savoirs et des usages de l’espace urbain.Elles s’inscrivent dans la dynamique collective de réflexion sur les droits des citoyens à désigner leur patrimoine comme le proclame la Convention de Faro, et plus largement le développement des droits culturels dans les politiques publiques en France, comme le promeut la déclaration de Fribourg pour les droits culturels.

Découvrez nos balades

HAUT
Left Menu Icon