Le mot du documentaliste Co-écrite à 4 mains, cette “Petite leçon d’histoire pour comprendre les crises du présent” ne vous laissera pas indifférent : alors que la défiance envers les classes dirigeantes se durcit et que les peurs s’installent, il appartient à chacun de se saisir de la question. Mais ainsi que le suggère le
Ancrages attire votre attention sur cet ouvrage dédié au non lieu de mémoire des immigrations en Lorraine. Une analyse profonde d’Ahmed Boubeker et Piero-D. Galloro du « trou de mémoire sur l’immigration », essentiellement sur les ouvrages grands publics, mais poursuivi, d’une étude positive sur la mémoire urbaine.

Hériter 1962 de Giulia Fabbiano

En prévision d’une soirée débat en présence de l’auteure, dans le cadre de l’Agora des mémoires, Ancrages vous présente la nouvelle publication de Giulia Fabbiano.
Attribuer un emploi public, un logement social, un permis de construire, des places en crèche ou un simple titre honorifique est une prérogative des collectivités locales. Loin d’être anodines, ces redistributions de biens publics, matériels ou symboliques, à des individus, des familles, des groupes religieux, des personnalités sont une des modalités du gouvernement de la ville. 
Publication du Défenseur des droits mai 2016 Le Défenseur des droits estime que le respect des droits fondamentaux des étrangers est un marqueur essentiel du degré de défense et de protection des libertés dans un pays. Il entend, dans ce document, pointer l’ensemble des obstacles qui entravent l’accès des étrangers aux droits fondamentaux, en prenant

Accueil des primo-arrivants

Publication d’un guide sur l’accueil des primo-arrivants Expériences associatives de médiation linguistique, éducative et culturelle Le Réseau Mémoires-Histoires en Ile-de-France vient de publier un guide sur l’accueil des primo-arrivants. Fruit de près d’une année de travail, cet ouvrage dresse un état des lieux de la situation de l’accueil des étrangers en France et recense une
Étiqueté sous : ,

Le Partage des mémoires

La guerre d’Algérie en littérature, au cinéma et sur le web de Djemaa Maazouzi Présentation de l’éditeur À partir des oeuvres singulières de Zahia Rahmani, Mehdi Charef et Tony Gatlif, cet essai démontre quj’il existe un partage des mémoires de la guerre d’Algérie en France aux enjeux postcoloniaux. Mise en commun, main tendue, inclusion, ensemble
Étiqueté sous : ,