Dalila Mkadmi, herboriste de tradition orale

Dalila, installée en France depuis 18 ans, évoque son enfance dans les collines de Thala, ses premières rencontres dans le quartier de Saint-André, son savoir-vivre à travers la pratique du jardin des Tuileries, et ses connaissances d’une pratique ancestrale en tant qu’herboriste de tradition orale. Cet entretien, dirigé et traduit par Zine El Abidine Larhfiri
 Anissa habite aux Tuileries depuis son arrivée en France,  elle est une jardinière assidue des jardins familiaux et témoigne de la nécessité pour les femmes du quartier à se ré approprier l’espace public. Elle trouve dans la pratique du jardin une grande satisfaction à produire des aromates,  fruits et légumes de qualité et surtout dans

La courée d’Annie Galves

« Habitat ouvrier non programmé » selon Marcel Roncayolo, la courée est apparue en périphérie du centre de Marseille, surtout au nord, dans les quartiers nés de l’industrialisation (L’Estaque, Les Riaux…), entre 1895 et 1930, période d’intense développement et de large appel de main d’œuvre qui a pris fin au lendemain de la crise de
Par Bifatouma Aboudou Les Comores, quatre iles qu’on nomme les iles de la lune, moi je viens de la grande Comores, « Ngazidja », je suis née là-bas mais je n’y ai pas grandi. J’ai quelques vagues souvenirs de mon enfance mais c’est à mes cinq ans que j’ai embarqué pour la France. Je croyais