Restituer et partager les mémoires de l’immigration – Paris

Dans le cadre du cycle de rencontres Mémoire collective et migrations

Vendredi 20 juin, Cité des sciences et de l’industrie 75019 Paris

Mémoire collective et migrations 20 juin 2014 Paris-page-001Envisagée comme la promesse de meilleures conditions de vie, l’émigration-immigration est inévitablement synonyme de déchirure. Expérience existentielle, elle est faite de rupture physiques et sociales. C’est ce qu’exprime si justement le titre du plus célèbre des ouvrages du sociologue Abdelmalek Sayad, La double absence. Des illusion de l’émigré aux souffrances de l’immigré.

Dans ce qu’il est convenu d’appeler aujourd’hui une société mondialisée, pour éviter le communautarisme et l’entre-soi ainsi que les raccourcis des populistes, la nécessité d’inventer les conditions d’une sociologie publique de l’immigration s’impose. C’est dans cette perspective que s’inscrit la troisième rencontre du cycle Mémoire collective et migrations.

Au cours de cette journée, des militants, des chercheurs, des archivistes, des artistes accompagnerons notre questionnements sur les conditions de visibilité des mémoires des groupes sociaux dominés et de leur inscription dans la mémoire dite “collective”.

Téléchargez le Programme de la journée du 20 Juin 2014

Adresse

Cité des sciences et de l’industrie
Bibliothèque des sciences et de l’industrie
Salle Paul Painlevé

 

Informations pratiques et modalités d’inscriptions

Entrée libre sur inscription : nfortjames@apsv.fr
Pique-nique ( en fonction de la météo et sur inscription le matin même) PAF : 10 euros
Renseignements: Yves Jammet – t.01 40 03 77 69 – yjammet@apsv.fr