Action Patrimoine et citoyenneté de Saint-Henri, Petites histoires de la campagne à la cité d’habitat social

Le projet interdisciplinaire cible plus particulièrement le cycle 3 (CM1 – 6ème)

Le projet  propose le développement d’une narration sur l’histoire du quartier dans la ville, l’histoire de l’établissement, des associations participantes à la vie sociale, au service d’une meilleure connaissance de leur environnement et s’insère bien dans le cadre des attentes des programmes scolaires et objectifs pédagogiques de notre association. Le projet propose d’explorer l’environnement proche avec les élèves, de mener l’enquête pour produire un récit et des formes d’expositions diverses ponctuant les évènements exposant et diffusant les productions auprès des familles.

 


logiremAction mené en partenariat avec LOGIREM

1.     Contexte du partenariat avec la LOGIREM

La LOGIREM illustre une part considérable de l’histoire de l’habitat social à Marseille et dans le département des Bouches-du-Rhône. La société pris part de façon considérable dans la résorption des bidonvilles et l’émergence des cités d’habitat social dans la ville et notamment dans le bassin de Séon, ancien bassin argileux de la ville. Ici, où la révolution industrielle et notamment les tuileries ont progressivement grignoté les campagnes connues pour la qualité de leur vigne, olivier et amandiers au 18ème siècle.

 


En ce début de XXIème siècle, plus d’un humain sur deux, près de quatre Européens sur cinq vivent en ville. Les connaissances des mutations du paysage et des usages fonctionnels de la ville participent des exigences d’une « ville durable ». « Faire la ville » exige d’être en mesure de « lire la ville » et exige de prendre en quelque sorte le contre-pied de caractéristiques de nombreuses villes : l’étalement urbain, le zonage, le développement des réseaux de transports privilégiant la voiture, l’importance des pollutions et des nuisances.

 

Indicateurs centrés sur l’équipe pédagogique : Les enseignants sont motivés pour :

  • Faire découvrir aux élèves leur environnement proche.
  • Les sensibiliser au respect du cadre de vie et à l’éducation au patrimoine,
  • Développer leur esprit de citoyenneté à travers l’éducation au patrimoine.

Objectifs généraux :

  • Développer la curiosité des élèves sur leur environnement de proximité.
  • Travailler la notion de patrimoine intégré (patrimoine d’intérêt local, en lien avec l’amélioration du cadre de vie).
  • Sensibiliser les enfants à la gestion des sites à protéger,
  • Déclencher une motivation d’étude scientifique du milieu,
  • Comprendre les interactions entre les citadins leur patrimoine et leur environnement,
  • Conduire les enfants à un respect de l’environnement par la prise de conscience de la complexité des mutations de la ville et de leur rôle de citoyen-habitant.

Objectifs spécifiques :

  • Découverte des traces des espaces industriels, bastidaires et spécificités de l’habitat des noyaux villageois (façades du centre urbain mais aussi des formes d’habitat auto construits, baraquement, guérites, courées, immeuble à coursives…) autour de l’école.
  • Découverte des sites emblématiques du quartier (gare de l’Estaque, lavoir, villa Bellevue…).
  • Découverte des structures et aménagements du patrimoine naturel local.
  • Exploitation des ressources du musée de la ville, de l’atelier du patrimoine, CAUE13.

 

Ce projet va permettre de traiter de façon active (observation, expérimentation, recherche) différentes notions présentes dans les programmes scolaires.


Déroulement de l’action avec les élèves de cm1-cm2 de l’école Rabelais pour Avril 2017

  • Visite de la tuilerie Monier et atelier artistique avec Edwin CUERVO, artiste en résidence (31/03/17) 

Lors de la visite animée en partenariat avec l’association Voyons Voir, les élèves ont pu observer les processus de fabrication la tuile, à la tuilerie Monier, dernière usine de ce type à Saint Henri. Ils ont ensuite participé à un atelier, animé par Edwin Cuervo, artiste en résidence à la tuilerie, où ils ont pu réaliser leur propre création en argile.

  • Ateliers « de la terre à la tuile » (6-7/04/17) :

Les enfants ont suivi en demi-groupe l’atelier « de la terre à la tuile » animé par ANCRAGES au sein de l’école Rabelais. Ils y ont appris l’Histoire de leur quartier sous le prisme des tuileries, leur naissance, leur fonctionnement, leur main d’œuvre. Ils ont ensuite crée eux même les cartes d’un jeu de 7 familles des tuiliers, reprenant les notions vues dans l’atelier (les noms des tuiliers importants, les métiers dans une tuilerie, leur fonction, etc.)

 

 

 

 

 

 

  • Atelier artistique avec Jean-François Marc (6-7/06/17) :

 

 

Les enfants ont suivi en demi-groupe plusieurs séances constitutives de l’atelier artistique animé par Jean-François Marc au sein de l’école Rabelais. A partir d’images d’archives, les enfants ont été amené à créer une reproduction d’un paysage de Saint-Henri en 3D, en mobilisant conjointement les techniques du dessin, de la perspective et de l’observation.

  • Balade patrimoniale « La Monjarde d’un quai à l’autre »

Sous forme de jeu de piste, les élèves accompagnés de leur enseignante Muriel Gennaro, ont pu parcourir leur quartier au prisme de son histoire et de ses spécificités architecturales. L’itinéraire de la balade était ainsi parsemée d’étapes reprenant des éléments distinctifs de la singularité de Saint-Henri (l’ancienne usine Roux, la cité d’habitat social LOGIREM Les mûriers, le lavoir, le cimetière, la place Raphel, etc.)

 

 

 

 

 

 

 

 

Les élèves de CM1/CM2 de l’école Rabelais ont été invité à découvrir les formes précaire de l’habitat ouvrier et immigré du 20ème siècle au Nord de Marseille, au travers de l’atelier Du bidonville à la cité. Cet atelier a mis en lumière le portrait de lieux de passage (bidonville de la Lorette, celui de Riaux, …) devenus des lieux de vie durables (cité d’habitats sociales).
Les élèves ont ensuite raconter leurs propres histoires de la vie dans les bidonvilles, dans la cité, en créant leurs planches de BD à partir des photos de Jacques Widenberger.

 

 

 

 

 

 

l’oeuvre co-produite par les élèves de l’école élémentaire Rabelais de Saint-Henri avec Jean-Francois Marc, Plasticien et le film restituant l’ensemble des ateliers, balades et productions ont été présentés aux parents au cinéma l’alhambra et au centre de ressources Ancrages.

 

 

 

 

 

 

 

 

Découvrez le film diffusé lors de la fête de l’école au cinéma l’Alhambra.