De la terre à la tuile : histoire des tuileries du Bassin de Séon

Cet atelier pédagogique a pour but d’initier les élèves à l’histoire industrielle et ouvrière de Marseille à partir de l’exemple des tuileries du Bassin de Séon. Cette histoire spécifique est aussi l’occasion de travailler la mémoire d’un quartier, de ses habitants, ainsi que d’introduire l’histoire des migrations et du recrutement de la main-d’œuvre étrangère dans l’industrie marseillaise.

de la terre a la tuille

Collection de tuiles à Ancrages

Les tuileries du Bassin de Séon

Site argileux, le Bassin de Séon (Saint-André, Saint-Henri et l’Estaque) à Marseille a été le lieu d’implantation de tuileries et briqueteries sans doute depuis l’Antiquité. L’industrialisation des fabriques de tuiles à partir du milieu du XIXe siècle a profondément bouleversé la vie et les paysages de ces quartiers. Alors qu’aujourd’hui, seules quelques traces de ce passé subsistent encore, les élèves découvriront l’histoire des tuileries à partir de l’étude de l’émergence des usines et des grandes marques au XIXe siècle, les aspects techniques de la fabrication des tuiles (de l’extraction de l’argile à l’exportation de la marchandise), mais aussi la question de l’habitat, des conditions de vie et de travail des ouvriers, ainsi que de l’histoire des immigrations en lien avec l’industrie tuilière.

Déroulement

Cet atelier se déroule en 3 parties pendant lesquelles est projeté un diaporama illustrant l’histoire des tuileries :

  • De l’artisanat à l’industrie
  • La fabrication des tuiles
  • Vivre et travailler aux tuileries
Un quatrième temps est réservé à l’observation de tuiles issues des fabriques du Bassin de Séon. En accord avec l’enseignant, un jeu visant à reconnaître et associer les marques et leurs emblèmes peut être créé.
Enfin, un questionnaire distribué à la fin de l’action permet à l’enseignant de faire le point sur ce qui a été acquis et retenu au cours de l’atelier.
Pour les scolaires : les ateliers pédagogiques et la balade peuvent être associés et adaptés à un projet de classe ou d’établissement.
Ils peuvent être proposés en lien avec des enseignements d’histoire, de géographie, de français, de sciences et technologie.