La Monjarde, d’un quai à l’autre

LE SAMEDI 16 SEPTEMBRE À 10H,
AU DÉPART DE LA GARE DE L’ESTAQUE.

Lieu-dit à cheval entre l’Estaque et Saint-Henri, la Monjarde est un de ces villages de ville, à vocation agricole, dont le paysage est modifié par l’émergence des fabriques de tuiles et l’arrivée du chemin de fer à Marseille. Autour de la gare et du développement industriel, la balade raconte comment l’Estaque, petit port de pêche dans les années 1860, est devenu un espace privilégié par l’industrie à l’aube du XXe siècle.


BALADE GRATUITE sur inscription, dans le cadre de La 34e édition des Journées européennes du patrimoine, qui se tiendra les 16 et 17 septembre 2017 et aura pour thème, la jeunesse.

 

Accéder au formulaire d’inscription

 

 


Témoin des politiques de résorption des bidonvilles, la traverse de la Monjarde loge les anciens habitants de campagne Fenouil, l’îlot Chieusse Pasteur, Grand Camp, ou le terrain Michel… C’est au travers des trajectoires résidentielles de ses habitants, souvent marquées par le passé industriel du bassin de Séon, et leur vision de l’évolution de leur territoire qu’Ancrages souhaite redécouvrir l’histoire de La Monjarde.


nais zolaRedécouvrez l’ambiance du quartier à travers l’oeuvre d’Emile Zola, la nouvelle Naïs Micoulin de 1884, et celle de Marcel Pagnol, Naïs,  film français réalisé par Marcel Pagnol et Raymond Leboursier, sorti en 1945 avec Fernandel.nais film pagnol

Poète, Saint-Pol ROUX, né le 15 janvier 1861 dans une famille de tuiliers du quartier de Saint-Henri à Marseille, mort le 18 octobre 1940 à Brest. Extrait de  Ave Massilia ” Marseille, fille de l’Orient, Marseille, amante de l’Espagne ! Marseille, maîtresse de l’Italie ! Marseille, sœur du monde entier ! Marseille, ô Marseille dont mon enfance a tété le soleil et sablé le mistral, je t’aime, ô ma mère, ô ma patrie, je t’aime et, malgré ma haine des marchands que recèle ton temple, Marseille, poète a son retour d’exil, je baise ton front d’aurore, tes yeux de cassie, ta bouche de grenade, tes seins d’orange et ton corps d’ambre, tes bras et tes cuisses de marbre, tes pieds de saphir, et je baise encore ton cœur de pourpre et ton âme de diamant, comme je baiserais l’arc-en-ciel de Dieu même, − ô Marseille, salut !”.

Carte interactive de la balade 

Voir la carte en plein écran

 


Formulaire d’inscripition


Adhésion

L’adhésion à Ancrages permet de bénéficier d’une assurance lors de la balade.
Si vous souhaitez adhérer, vous pouvez remplir le formulaire ci-dessous ou payer votre adhésion par chèque au siège de l’association : 42, BD D’Annam, Bât.3 13016 Marseille.

Accès au formulaire d’adhésion en ligne sur le site internet helloasso.com

Renseignements complémentaires par mail à communication@ancrages.org