Marseille terre d’accueil ?

Le centre de rétention d'Arenc, 1976, photographie de Jacques Windenberger. AD13, 72 Fi 32-38

Le centre de rétention d’Arenc, 1976, photographie de Jacques Windenberger.

Balade patrimoniale : Annulée pour l’année 2017

Départ du 4 quai d’Arenc

Les balades patrimoniales sont au tarif de 6€/personne, avec une adhésion à l’association Ancrages.

Accéder au formulaire d’inscription

Arenc – La Joliette 13002

Cette balade patrimoniale vous propose de revisiter l’histoire de l’immigration à Marseille, par une promenade le long de la façade maritime qui conduit du quai d’Arenc jusqu’au fort Saint-Jean. Elle a pour but de valoriser un patrimoine témoin de l’histoire migratoire de la ville, effacé par les réaménagements de la zone portuaire et des quartiers limitrophes. Ce parcours a pour projet de raviver la mémoire des migrants qui ont transité par le port de Marseille pour mieux rendre visible leur histoire et leur participation à l’histoire locale et nationale.


Un patrimoine portuaire oublié témoin de l’accueil et du passage des migrants et des marchandises par le port de Marseille.

Tout au long du parcours une histoire inédite de Marseille se dessine, réveillant la mémoire de lieux qui ont participé à accueillir, filtrer, réguler ou expulser des populations migrantes débarquant à Marseille, à l’image du centre de rétention d’Arenc, fil conducteur de la balade. Cette histoire croise au fur et à mesure du trajet, l’histoire industrielle et économique de la ville, illustrée par les bâtiments portuaires, encore visibles ou disparus. Intimement liées, les deux histoires se répondent au gré des étapes, rappelant combien la main d’œuvre étrangère a participé au développement économique de la ville et du pays.


Le Silo d'Arenc 04-04-2014, Photographie de Sophie Boisson.

Le Silo d’Arenc 04-04-2014, balade patrimoniale avec une classe du Lycée de la Viste (13015), Photographie de Sophie Boisson.

Le parcours.

La balade est conçue comme un cheminement le long du port, reliant deux sites patrimoniaux emblématiques de l’histoire de l’immigration, effacés par les transformations urbaines : le centre de rétention administrative d’Arenc et le baraquement dédié à l’embauche des travailleurs nord-africains, autrefois installé au pied du fort Saint-Jean. Elle débute quai d’Arenc, au pied de l’immeuble du Conseil Général 13, à proximité de l’ancien site du centre de rétention administrative, première étape de la balade. Puis, elle longe la façade maritime en direction de la Joliette, s’arrêtant notamment devant le Silo, les bâtiments de la compagnie des Docks et Entrepôts de Marseille, ou encore l’ancienne consigne sanitaire. Elle se termine face au fort Saint-Jean, entre le quartier historique du Panier et le Vieux-Port, où une vue imprenable permet de prendre toute la mesure des métamorphoses récentes du site, tout en imaginant qu’en contrebas, quai de la Tourette, se trouvait un lieu d’embauche des migrants.


Naviguez dans cette carte pour avoir un aperçu de la balade et de ses différentes étapes remarquables

Voir la carte en plein écran

 

Marseille terre d’accueil ? est une promenade qui déroule les traces des parcours migratoires, l’ancrage des sites industriels et commerciaux, comme le silo ou les docks jusqu’aux consignes sanitaires et autres « check point », le long du Port jusqu’à la darse, dar sinaa, lieu d’accostage des cargos mais aussi des représentations de l’Autre. Lieu des frontières symbolique entre la ville et la mer, l’ici et l’ailleurs, l’identité pour soi et l’identité en soi.

 

Écoutez un extrait

Écoutez l’intégrale en streaming (nécessite une bonne connexion)

durée: 1h 05min 30sec

 

Télécharger la promenade sonore pour l’écouter sur votre lecteur Mp3 sur le site des promenades sonores

Visiter le site promenades-sonores.com et retrouver les détails de la balade.

Un grand merci à Luc SARLIN pour la prise de vue et le montage!

En février et avril 2014 cette balade a été réalisée avec deux classes SPVL du lycée la Viste. Elle a été suivi par un atelier de recherche et d’écriture numérique qui a donné lieu à ce travail collectif, sous forme de diaporama.

Télécharger le document (PDF, 4.53MB)

 


L’adhésion à Ancrages permet de bénéficier d’une assurance lors de la balade.
Si vous souhaitez adhérer, vous pouvez remplir le formulaire ci-dessous ou payer votre adhésion par chèque au siège de l’association : 42, BD D’Annam, Bât.3 13016 Marseille.

Accès au formulaire d’adhésion en ligne sur le site internet helloasso.comRenseignements complémentaires par mail à communication@ancrages.org