Du terril de boues rouges aux cités d’habitat social

Les Arnavaux, Saint-Louis, La Delorme 13014-13015

Venez découvrir l’histoire de la zone industrielle urbaine qui émergea le long du ruisseau des Aygalades. Cette balade patrimoniale narre l’évolution de cet espace urbain, emblématique du patrimoine industriel marseillais, de l’époque des propriétés rurales et des bastides jusqu’à son développement industriel et à la construction de cités d’habitat social.

Ouvrières sucre Saint-Louis

Ouvrières sucre Saint-Louis ©Archives départementales des BDR

L’ascension du terril de boues rouges, une colline de déchets issus de l’industrie de l’alumine, nous dévoile une vue unique sur le paysage industriel marseillais. Située au croisement entre le ruisseau des Aygalades, la voie ferré (PLM), le chemin médiéval des Aygalades et la Galerie de la mer, cette ancienne campagne a vu émerger certaines de plus grandes industries marseillaises : Saint-Louis Sucre, Alusuisse, Descours et Cabaud, la savonnerie Rocca Tassy et de Roux, la SNEF…dont certaines poursuivent leur activité sur ce site.
L’histoire de ce quartier et des ses industries est aussi l’histoire de tous les marseillais qu’y ont consacré leur vie professionnelle, dont de nombreux migrants.

 

 

 

 

Quelques photos de la balade du 4 juin 2015

Informations pratiques