Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Balade patrimoniale : La Monjarde, d’un quai à l’autre – Gare de l’Estaque

16 septembre 2016, 13:30

Entre campagne et cité d’habitat social, un lieu-dit traversé par la voie ferrée PLM

Point de départ : devant la gare de l’Estaque, Avenue de Caronte , Marseille, 16e arrondissement.

Accès au point de départ : bus n° 36B, 95 ou 96, arrêt « Estaque Gare », lignes TER Marseille-Avignon ou Marseille-Miramas arrêt « L’Estaque ».

13h30 : Dans le cadre de la programmation de l’Ecole de l’Estaque gare « Trois regards sur la gare de l’Estaque« , saynètes des élèves, tirées du film « Au café de Séon » réalisé par Laurence Boulanger et Luc Sarlin.

14h : départ de la balade.

Animatrice de balade : Samia Chabani.

Cette balade s’effectue dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine 2016.

Pour participer à la balade : remplir le formulaire d’inscription.

Pour participer à nos balades gratuites, il faut être membre de notre association afin d’être couvert par notre assurance : adhérer en ligne.

 

Entre patrimoine ferroviaire, vocation agricole et émergence des fabriques de tuiles, la Monjarde est un de ces hameaux emblématique de l’histoire du bassin de Séon. Aujourd’hui, la Monjarde est “à cheval” entre l’Estaque et Saint-Henri, au cœur du vallon des Treize Vents.

Dans son exploration du Bassin de Séon, Ancrages mène depuis deux ans, un travail de valorisation patrimoniale du site de la gare de l’Estaque attenant au lieu-dit La Monjarde où se situe son siège (patrimoine HMP). Dans le but de mieux connaître les éléments patrimoniaux et les perceptions des habitants, nous vous proposons cette nouvelle balade patrimoniale en processus, à laquelle chacun est invité à transmettre ses connaissances.

La Monjarde dite « historique » et la Monjarde qui accueille le siège de notre association au sein du patrimoine HMP n’ont-ils de commun que la toponymie ?

Témoin des politiques de résorption des bidonvilles, la Monjarde loge aujourd’hui, les anciens habitants de campagne Fenouil, l’îlot Chieusse Pasteur, Grand Camp, terrain Michel… C’est au travers des trajectoires résidentielles de ses habitants, souvent marquées par le passé industriel du bassin de Séon et leur vision de l’évolution de leur territoire, qu’Ancrages souhaite redécouvrir l’histoire de la Monjarde.

La Monjarde en 1946

La Monjarde en 1946

De La Monjarde « historique » à la cité d’habitat social

En 1998 s’est constituée, à partir d’une ancienne usine de traitement du caoutchouc (élastiques, semelles), la copropriété de la Monjarde. Celle-ci était composée de deux bâtiments à peu près de même surface, l’un du XVIIIème siècle et l’autre des années soixante-dix. Le site domine la partie nord de la baie de Marseille au-delà et en surplomb des voies ferrées.

De l’autre côté de la ligne ferroviaire, au sud du territoire, nous retrouvons le patrimoine d’habitat social d’Habitat Marseille Provence, avec la cité réalisée en 1994.

Retrouvez toutes les informations sur cette balade sur la page : La Monjarde, d’un quai à l’autre

Formulaire d’inscription

[contact-form-7 id= »9817″ title= »inscription balade »]

 

En partenariat avec :

Logo ECOLE ESTAQUE GARE

Détails

Date :
16 septembre 2016
Heure :
13:30
Catégorie d’évènement:
Étiquettes évènement :
, ,

Organisateur

Ancrages
Téléphone :
09 50 74 04 67
E-mail :
communication@ancrages.org
Site Web :
ancrages.org

Lieu

Gare de l’Estaque
Avenue de Caronte
Marseille, 13016 France
+ Google Map