Atelier: Arrête de faire genre !

Barbara Perazzo

Cet atelier vise à sensibiliser aux discriminations de genre.
Il s’agit d’aborder la question des représentations hommes-femmes/filles-garçons et les discriminations liées au sexe biologique, tout en prenant en compte le facteur interculturel. Toute discrimination se décline différemment selon s’il se conjugue au masculin ou au féminin. De là l’intérêt de travailler au croisement des mécanismes discriminatoires pour mieux aborder et identifier leurs spécificités, ses conséquences, les types de violence qu’ils engendrent et développer des stratégies d’atténuation. 
Cet atelier constitue en soi une action éducative en faveur de la lutte contre les stéréotypes et discriminations favorisant la connaissance de l’autre, le bien vivre ensemble et en défense des valeurs de la République et de la citoyenneté.

Dans une démarche de pédagogie participative les participant·e·s sont invité·e·s à parler de leurs vécus et expériences, à exprimer leurs émotions à travers les échanges, le dialogue et l’écoute, mais aussi à développer un regard critique en mettant à distance leurs préjugés. 

Objectifs :

  • Acquérir une culture de l’égalité entre les sexes
  • Sensibiliser aux différents types de discriminations et leurs conséquences 
  • Aborder le cadre légal de lutte contre les discriminations
  • Se questionner sur ses stéréotypes, préjugés et idées reçues
  • Faciliter les échanges, le dialogue et l’écoute 


Thématiques : 
– Genre et interculturalité
– Genre et espace public
– Genre et orientation professionnelle


CADRE légal et institutionnel d’intervention :
Cette action à portée territoriale s’inscrit dans les objectifs du « Plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme 2018-2020 » et du « Plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT » et défend les valeurs de la République. Il se distingue en prenant également comme référence le guide de bonnes pratiques de Lutte contre le racisme et l’antisémitisme dans l’objectif champs de l’éducation populaire et du sport, guide dont la conception a été assurée par le Ministère chargé de la jeunesse et des sports en association avec la DILCRAH[1].
Il s’inscrit dans de temps publics et peut être animé dans le cadre de :
– la Célébration de la journée internationale des droits des femmes – 8 mars,  – la Semaine départementale de l’égalité – mars,
– la semaine d’éducation et des actions contre le racisme et l’antisémitisme (DILCRAH)- la journée de lutte contre les discriminations liées à l’origine,  – la semaine de l’égalité professionnelle.