FORMATION 3.A.P.A. – ACTEURS ACCUEIL ACCOMPAGNEMENT DES PRIMO-ARRIVANTS (Région sud)

Conséquence directe des conflits, l’augmentation multiforme des flux migratoires dans le monde se traduit par de nouveaux enjeux de connaissances et de compétences, en termes d’accueil, d’accompagnement et d’intégration des primo-arrivants. Le contexte actuel exige une formation adaptée et régulière pour intervenir auprès de ces publics  en situation de précarité, aux repères culturels différents, parfois en souffrance psychique…

En 2020, Ancrages s’associe à l’Institut Convergences Migrations pour vous proposer un cycle de formation professionnelle en région (Île-de-France et Région sud). D’une durée de 4 jours, elle se compose de 3 jours de formation propre et d’1 journée d’études. Deux sessions sont proposées : la première à Marseille (annexe de Coco Velten) et la seconde en Île-de-France à Aubervilliers (Centre de colloques du Campus Condorcet). Cette formation, durable et adaptée aux besoins du terrain, vise à qualifier les acteurs professionnels ou bénévoles, engagés en faveur de l’accueil et l’accompagnement des publics primo-arrivants.

L’Institut Convergences Migrations a pour objectif de fédérer la recherche en sciences humaines et sociales et en sciences de la vie jusque-là dispersés, en mobilisant dans le domaine des migrations internationales près de 400 chercheurs de nombreuses institutions. Structuré en cinq départements thématiques, l’institut entend resserrer le lien science-société à travers deux types d’actions : l’éclairage critique de l’actualitévia la revue en ligne De facto et des partenariats avec les acteurs de la société civile. 

C’est dans cette dynamique que s’inscrit la qualification des acteurs en formation professionnelle qui reprend les cycles Altérités, menés par Ancrages depuis 2012. 

Les inscriptions pour la session Région Sud sont clôturées!

Selon une approche transdisciplinaire, la formation aborde l’ensemble des champs relatifs à l’accueil et l’accompagnement des publics primo-arrivants. Elle permet d’éclairer l’environnement juridique, social et culturel des publics primo-arrivants signataires du CIR, contrat d’intégration républicaine, et les moyens mobilisables dans le cadre d’intervention des politiques publiques.

Vous souhaitez participer à l’évaluation des besoins en formation dans ce champ, merci de compléter le questionnaire d’analyse des besoins.

 

Les professionnels, acteurs publics et associatifs et volontaires en service civique du champ social, sanitaire, éducatif et culturel, qui interviennent auprès des personnes migrantes, primo-arrivantes ou réfugiées.

Primo-arrivants = personnes étrangères issues des pays tiers (hors UE) ayant obtenu un titre de séjour depuis moins de cinq ans et signataires du CIR, Contrat d’intégration républicaine.

Les objectifs sont de:

  • Appréhender un environnement institutionnel et géopolitique complexe et fortement évolutif,
  • Développer des aptitudes pour accompagner un public spécifique,
  • Donner du sens à ses missions et faire évoluer ses pratiques professionnelles pour une intervention efficace et en cohérence avec les politiques publiques.

Ces objectifs s’inscrivent dans une démarche de montée en compétence et de mutualisation des acteurs engagées auprès des publics primo-arrivants.

Dates et durée : 3 journées soit 21h, de 9h00 à 12h30 et de 14h à 17h30 et une journée d’études.

Tarifs :

Frais individuels de participation : 130€ TTC/jour/stagiaires, pour les professionnels pris en charge dans le cadre de la formation (OPCO)
50€ TTC par jour ou 100€ TTC par cycle de 3 jours pour les volontaires en service civique

50€ TTC par cycle de 3 jours ou 20€ TTC/jour pour les bénévoles ne bénéficiant de prise en charge
Gratuit pour les agents OFII

Renseignements et inscriptions :
Inscription et devis auprès de administration[at]ancrages.org  ou au 09 50 74 04 67
L’inscription préalable est obligatoire. Date butoir d’inscription – trois semaines avant le début de la formation. Les inscriptions ne sont prises en compte qu’à réception du règlement. Une confirmation par mail vous sera envoyée. Tout désistement doit être impérativement signalé à ANCRAGES par mail à administration[at]ancrages.org

Téléchargez la fiche d’inscription

Téléchargez un devis type

Modalités de règlement :

Chèque (à libeller à l’ordre d’ANCRAGES)
ou Virement bancaire à RIB : CAISSE D’EPARGNE –  Banque : 11315 – Guichet : 00001 – Compte : 08005945217 – Clé : 91

La fiche d’inscription est à retourner impérativement :
par courrier à : ANCRAGES – 42 bd d’Annam bât.3 – 13016 Marseille.
ou par mail : administration[at]ancrages.org

Pour toute information relative aux contenus et au déroulement : administration[at]ancrages.org

Pour toute information relative à l’ingénierie de formation :

Contacts : Samia CHABANI, Déléguée Générale de l’association Ancrages
direction[at]ancrages.org

Jean-Barthélemi DEBOST, Responsable de la médiation scientifique et du partenariat avec les acteurs locaux 

 

Au programme des prochaines sessions de formation :

LUNDI 21 SEPTEMBRE 2020 – Approche comparative France-Allemagne des politiques européennes d’accueil et d’intégration des étrangers, demandeurs d’asile et réfugiés

Introduction du cycle de formation 3APA par Samia CHABANI, Directrice d’Ancrages

Ingrid TUCCI, Aix , chargée de recherche au CNRS (Laboratoire d’Economie et de Sociologie du Travail – LEST) et fellow de l’ICMigrations

La comparaison des politiques d’accueil de différents pays européens montrera la diversité des modes d’accueil, d’installation et de d’insertion sociale des migrants. Cela permettra aux professionnels de reconsidérer le modèle d’intégration et de réfléchir ensemble à ses forces et ses
faiblesses.

MARDI 22 SEPTEMBRE 2020 – Accompagnement social et sanitaire des migrants / approche institutionnelle et solidaires

Evangeline MASSON DIEZ, Paris, doctorante en sociologie des migrations (Laboratoire DynamE), formatrice en travail social et fellow de l’ICMigrations

Accompagnement social et sanitaire ; interrogation des pratiques pour mieux se positionner. Il s’agit lors de cette seconde séquence de croiser les apports de la recherche contemporaine sur l’engagement, les mobilisations et l’hospitalité avec les pratiques des professionnels présents. Découverte du paysage institutionnel, associatif et alternatif du Care.

JEUDI 24 SEPTEMBRE 2020 – Formation linguistique à visée d’insertion professionnelle

Alexia LOCHMANN, Paris, doctorante, économiste (Paris School of Economics, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et fellow de l’ICMigrations

L’effet de la formation linguistique sur l’intégration économique des immigrés en France. A partir de la présentation de l’enquête sur l’intégration des primo arrivants créée par le ministère de l’Intérieur (Elipa) en comparaison avec des dispositifs de formation linguistique d’autres pays européens, cette troisième journée permettra aux professionnels d’échanger sur leurs pratiques en la matière.

Téléchargez le programme de la session Région Sud

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates et horaires :
Formation les 21, 22 et 24 septembre de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h.
Journée d’études le mercredi 23 septembre 2020 sur le thème des formes émergentes  et renouvelées d’hospitalité.  

Lieu :

Annexe de Coco Velten

16, rue Bernard du bois, 13001
2ème étage

Accès:
M1 : Station Colbert
M2 : Station Gare Saint-Charles
Tramway 2 ou 3 : Belsunce Alcazar ou Sadi Carnot 

MARDI 3 NOVEMBRE 2020 – Approches juridiques des migrants

Introduction du cycle de formation 3APA par Jean-Barthelemi DEBOST, Responsable de la médiation scientifique et du partenariat à l’Institut Convergence Migrations

Mélodie BEAUJEU, Paris, docteure en Sciences Politiques de Sciences Po Paris (Centre d’Etudes Européennes), fellow de l’ICMigrations Barbara JOANNON Paris, consultante indépendante, politiste (Migrations et asile)

Les politiques d’accueil et d’intégration en France dans une perspective comparée.

MERCREDI 4 NOVEMBRE 2020 – Accompagnement social et sanitaire des migrants / approche institutionnelle et solidaires

Evangeline MASSON DIEZ, Paris, doctorante, politiste (Laboratoire DynamE). Ancienne travailleuse sociale et fellow de l’ICMigrations

Accompagnement social et sanitaire ; interrogation des pratiques pour mieux se positionner. Il s’agit lors de cette seconde séquence de croiser les apports de la recherche contemporaine sur l’engagement, les mobilisations et l’hospitalité avec les pratiques des professionnels présents. Découverte du paysage institutionnel, associatif et alternatif du Care.

JEUDI 5 NOVEMBRE 2020 – Formation linguistique à visée d’insertion professionnelle

Matin :
Catherine MENDONÇA DIAS, Paris, maitresse de conférences, linguiste (Laboratoire Didactique des langues, des textes et des cultures), fellow de l’ICMigrations
L’appropriation du français en tant que langue seconde des primo arrivants allophones. Des mises en situation des professionnels leurs permettra lors de cette séquence de préciser les notions du répertoire plurilingue, de distinguer les profils différents des primo arrivants en terme de pratiques langagières et ainsi de mieux maîtriser les processus d’apprentissage d’une nouvelle langue.

Après-midi :
Alexia LOCHMANN, Paris, doctorante, économiste, Paris School of Economics, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, fellow de l’ICMigrations

L’effet de la formation linguistique sur l’intégration économique des immigrés en France. A partir de la présentation de l’enquête sur l’intégration des primo arrivants créée par le ministère de l’Intérieur (Elipa) en comparaison avec des dispositifs de formation linguistique d’autres pays européens, cette dernière séquence permettra aux professionnels d’échanger sur leurs pratiques en la matière.

Téléchargez le programme de la session Île-de-France

INFORMATIONS PRATIQUES

Dates et horaires :
Formation les 3, 4 et 5 novembre 2020 de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h.
Journée d’études le mercredi 7 octobre 2020 dans le cadre du Festival « Images de migrations : des films et des chercheurs ».

Lieu :

Centre de colloques du campus Condorcet

Place du Front Populaire
93322 Aubervilliers cedex

Accès:
M12 et RERB : Station Porte de la Chapelle
Bus : 139,153, 239, 302, 512

En complément de la formation, deux journées d’études complémentaires :

La table-ronde invite les acteurs professionnels et militants de Marseille, pour évoquer la situation en matière d’intervention auprès des personnes migrantes et exilées. Il s’agit de valoriser les alternatives et adaptations émergentes, générées par les tensions rencontrées dans nos initiatives respectives, qu’elles soient institutionnelles, politiques ou conceptuelles. De façon dynamique, cette table ronde propose aux différents intervenants des questions communes leur permettant de dialoguer entre eux. Michel AGIER, directeur d’études à l’EHESS, sera témoin de ces échanges et nous lui demanderons de nous proposer son analyse de la situation à partir des propos échangés.

14h-17h30 Table-ronde Marseille Hospitalité, alternatives citoyennes et politiques d’accueil

14h-14h30 : Mot d’accueil, Océane VILBERT, Coco Velten

Introduction et animation de la table-ronde : Jean-Barthélemi DEBOST, Responsable de la médiation scientifique et
du partenariat avec les acteurs locaux, ICM et Samia CHABANI, Directrice d’Ancrages

Point de cadrage : Lamia MISSAOUI, Sociologue Maîtresse de conférences, Laboratoire Printemps – UVSQ, fellow de l’Institut des Migrations, auteure de transmigrants et nouveaux étrangers, les migrants internationaux pauvres ont compris et intégré dans leur projet migratoire, le refus d’hospitalité des nations riches. Un grand nombre d’entre eux, autour de 200 000 annuellement pour la France, 600 000 pour l’Europe ne se présentent plus à nous, comme é-ou immigrants, mais comme transmigrants.

14h30-16h Table-ronde avec : 

  • Simon IMBERT-VIER, bénévole à La Cimade : Acteur incontournable de l’accueil des réfugiés, la délégation régionale de la CIMADE Marseille assure une fonction d’orientation en direction des migrants et accompagne les publics en articulation avec les services publics et les associations en charge de l’hébergement et de l’accompagnement juridique.
  • Claire LOUAZEL, coordinatrice du Service d’Accompagnement des Statutaires à l’Association d’Aide aux Jeunes Travailleurs (AAJT)- Dispositif Mon toit pour toi www.aajt.fr : Le Service d’Accompagnement des Statutaires (SAS) de l’AAJT vise l’insertion socio-professionnelle des jeunes (18-25 ans) issus d’un parcours migratoire et bénéficiant d’une protection internationale. “Mon Toit Pour Toi” est un nouveau dispositif du SAS qui propose, sur Marseille et ses environs, de mettre en lien des jeunes réfugiés accompagnés par le SAS avec des particuliers qui offrent un hébergement solidaire.
  • Claire AUSSILLOUX, fondatrice et animatrice du Collectif Coup de pouce aux migrants de Saint-Charles : Créée dans le sillon d’initiatives citoyennes, le collectif assure le primo-accueil administratif, orientation-prescription
    vers les autres partenaires professionnels.
  • Sophie CATTANI et Antoine OPPENHEIM du Bureau d’Orientation des Artistes en exil (B.O.A) : Accueillir les artistes réfugiés et offrir les moyens d’une expression en exil.
  • Frédéric GRIMAUD, élu en charge de l’éducation populaire de Martigues et signataire de la charte de l’ANVITA.
  • Federico BRIVIO et Marta Stalla, animateurs de la plateforme de QX1 Welcome Map : créée par le Collectif Transbordeur, QX1 Welcome Map est une plateforme de collecte et valorisation des expériences des personnes migrantes qui arrivent à Marseille. Son principal objectif est d’offrir aux nouveaux arrivants, mais aussi aux solidaires locaux, une information riche, pertinente et facile d’accès.

16h30-17h : Michel AGIER, directeur d’études à l’EHESS, sera témoin de ces échanges et nous lui demanderons de nous proposer son analyse de la situation, à partir des propos échangés. Des questions qui animent les recherches de Michel AGIER, anthropologue, directeur d’études à l’EHESS qui enquête avec passion sur les populations « indésirables » qui conclut la table-ronde. Il cherche à faire évoluer l’attitude méfiante envers ces hommes et ces femmes qu’il décrit comme les nouveaux cosmopolites. Son ouvrage « L’étranger qui vient : repenser l’hospitalité » (Ed. Seuil) interroge : qu’est-ce qu’accueillir ? Qu’est-ce qu’un hôte ? Comment penser les migrations contemporaines ?

17h-17h30 : Justine Daquin du collectif Calypso36°21 pour la présentation de leur exposition « Out of the blue map » qui se tiendra à Coco Velten du 8 au 29 octobre prochain. Calypso36°21 est un collectif franco-marocain qui met en place cette année le programme itinérant curatorial Out.of.the.blue.map. Le collectif s’est formé en 2018 et est constitué de Justine Daquin (qui vous est venue vous présenter le projet), architecte, Zoé Le Voyer, commissaire d’exposition, Sanaa Zaghoud, chargée de projets culturels et Manon Bachelier, graphiste. Out.of.the.blue.map explore, à travers des expositions, ateliers, et une édition, la Méditerranée et ses territoires frontaliers.

18h : Soirée et repas à prix libre dans la cantine de Coco Velten

Entrée libre sur inscription dans la limite des places disponibles. 

Téléchargez le programme de la journée d’études « Marseille Hospitalité »

Cette journée se tient dans le cadre du festival « Images de migrations, des films et des chercheurs », un projet de médiation dont l’enjeu représente l’une des priorités de l’Institut Convergences Migrations (CNRS) : articuler science et société. À partir de la programmation du film « Murs de papiers » d’Olivier COUSIN, ce temps interroge le labyrinthe de la catégorisation des étrangers en France. il s’agit de créer des temps de rencontre entre des chercheurs et le grand public. Parce que l’image représente aujourd’hui un enjeu social et culturel fort, particulièrement en matière de migrations, ce projet offre un espace de dialogue objectif et original. « Images de migrations » propose aux chercheurs et au grand public de débattre à l’occasion d’une programmation spécifique. Partageant avec les spectateurs leur méthodologie de travail et un état des lieux des connaissances, ils proposeront des contrepoints, une recontextualisation et une déconstruction des infox.

14h : Mot d’accueil

Introduction : Jean-Barthélemi DEBOST, Responsable de la médiation scientifique et du partenariat avec les acteurs locaux, ICM et Samia CHABANI, Directrice d’Ancrages

14h30 -15h : Point de cadrage avec Marie-José BERNARDOT

Administratrice de l’École pratique de service social (EPSS) et vice-présidente du Groupement national des initiatives et des acteurs citoyens (GNIAC). Elle a été chargée de mission au Secrétariat général à l’intégration et responsable du bureau de l’intégration sociale, culturelle et territoriale du ministère des affaires sociales puis de l’immigration/intérieur de 2007 à 2014.

Auteure de “Étrangers, immigrés: (re)penser l’intégration, Savoirs, politiques et acteurs”, Octobre 2019, l’ouvrage replace donc les questionnements actuels dans la perspective du temps long de l’histoire de l’immigration en France et des processus sociaux d’intégration. Il montre ainsi les récurrences dans le rejet des étrangers depuis plus d’un siècle. S’appuyant sur les données les plus récentes de la statistique et de la recherche publiques, Marie-José Bernardot montre les interactions entre une politique d’intégration défaillante et injonctive, qui ignore la diversité des publics immigrés, et d’autres politiques liées à l’immigration (politique de la ville, lutte contre les discriminations liées à l’origine, asile, acquisition de la nationalité française, dispositifs de l’Éducation nationale, etc.).

15h-17h : Table-ronde

  • La Cimade – Amandine SPIRE, ICM fellow, Géographe Maître de conférence CESSMA – Acteur incontournable de l’accueil des réfugiés, la délégation régionale de la CIMADE IDF assure une fonction d’orientation en direction des migrants et accompagne les publics en articulation avec les services publics et les associations en charge de l’hébergement et de l’accompagnement juridique. Le point de vue des aidants.
  • Association nationale des villes et territoires accueillants (ANVITA) – Léa Enon-Baron, directrice adjointe de l’ANVITA et Daouda Keita représentant officiel de la ville de Bagnolet à l’ANVITA
  • François HERAN, (sous réserve) Professeur au Collège de France sur la chaire Migrations et sociétés qu’il occupe depuis janvier 2018, Directeur l’Institut Convergences Migrations.

17h-17h30 : Pause

17h30 – 19h30 : Projection-rencontre Murs de papiers, en présence du réalisateur Olivier COUSIN

Débat avec la salle.

Une projection qui s’inscrit dans le cadre du Festival Images de Migrations qui se tiendra du 7 au 11 octobre 2020 à Aubervilliers.

Entrée libre sur inscription dans la limite des places disponibles.

Téléchargez le programme de la journée d’études « Murs de papiers »

 

Téléchargez le programme complet de l’édition 2020 (Région Sud et Île-de-France)

 

Plaquette de présentation des formations précédentes:

Marseille – mai 2018

Romans-sur-Isère – mars 2018

Marseille – novembre 2017

Marseille – mars 2017

Romans-sur-Isère – novembre 2016

Romans-sur-Isère – octobre et novembre 2015

Marseille – mars et avril 2015

Marseille – 2012-2013