En 2024, Ancrages renouvelle les sessions de formation pour adultes sur l’approche multifactorielle des discriminations. Ce cycle de formation s’adresse aux acteurs locaux, sans prérequis, avec l’objectif principal de monter en compétences dans le champ de la lutte contre les discriminations et de promouvoir un cadre de référence partagé au sein de leur équipe ou en direction des publics accompagnés. Soutenu par la Fondation de France, Les trois sessions annuelles se composent de trois jours consécutifs.

Sessions de formation 2024

Fiche-inscription-formation-LCD-2024.pdf

Conditions générales de vente 

Objectifs pédagogiques :
A l’issue de la formation, le stagiaire sera capable de :
1. Concourir au développement des connaissances sur le cadre légal des discriminations,
distinguer les actions de prévention des actions « curatives »,
2. Savoir identifier les situations relevant de la discrimination et notamment par l’approche multifactorielle, distinguer ce qui caractérise la discrimination liée à l’origine des groupes sociaux concernés,
3. Repérer à l’aide des sciences sociales et des dispositifs mobilisables, les moyens permettant d’agir contre les discriminations. 

Dans une démarche de professionnalisation des équipes (renforcement de nouvelles compétences) ;
4. Permettre une meilleure appropriation des politiques territoriales, nationales ou européenne agissant en faveur de la lutte contre les discriminations
5. Favoriser la mise en réseau des acteurs, l’échange de pratiques, la capitalisation d’outils et de dispositifs, la mutualisation de méthodes et de ressources entre les différents acteurs de terrain des secteurs public, associatif et privé.

Méthodes pédagogiques :
Analyses théoriques : définitions des concepts et notions clés, approches disciplinaires du sujet
Analyses pratiques : études de cas, mises en situations, travaux en sous-groupe
Dossier pédagogique d’outils et de ressources pour aller plus loin

Prérequis : Aucun prérequis n’est nécessaire.

Publics concernés : Il cible principalement les professionnels de terrain ou bénévoles en situation d’accueil, d’accompagnement social, éducatif, responsable RH, ou personne en charge de la RSE, de l’accompagnement du changement dans les entreprises.

Durée : 3 jours soir 21heures, soit de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h

Lieu : A la MDLD, Maison de Lutte contre les Discriminations – 67 av de Toulon 13006 Marseille

Durée : 3 jours soir 21heures, soit de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h

Lieu : A la MDLD, Maison de Lutte contre les Discriminations – 67 av de Toulon 13006 Marseille

Le programme en cours de finalisation porte sur la question des discriminations en direction des tsiganes, roms et gens du voyage. Il sera l’occasion de revenir sur ce processus de catégoriation.

  • La 1ère journée avec Gaella LOISEAU, Anthropologue porte sur les discriminations en matière d’hébergement et d’habitat. 

Docteure en sociologie, membre de l’UMR 6266 IDEES-LH de l’université du Havre, Gaëlla Loiseau travaille sur la place et les processus de construction identitaire des gens du voyage à partir d’une analyse des espaces de vie, des conditions humaines et matérielles d’existence et des expériences sensibles de la mobilité.

  • La 2ème Journée avec Ilsen ABOUT Historien, chargé de recherche au CNRS (IRIS) porte sur l’histoire des politiques anti-tsiganes au XXe siècle et sur l’histoire des sociétés tsiganes contemporaines en Europe.

Porteur et coordinateur du projet ANR RomaResist – Dislocations et résistances. Violences génocidaires et persécutions des Roms, Sinti et Voyageurs en Europe de l’Ouest, 1939-1946 (2019-2022)Porteur et coordinateur du projet Recherches sur la persécution des personnes dites nomades en France de 1940 à 1946. Recueil de témoignages écrits et oraux (2019-2021)

  • La 3ème journée avec William ACKER William Acker est juriste et issu des communautés dites des « gens du voyage ».

Depuis 2019, il mène et participe à plusieurs projets de recherche en lien avec les politiques publiques d’accueil des gens du voyage, la lutte contre l’antitsiganisme (la voix des Rroms et ERGO Network) sur les dispositifs de lutte contre les discriminations en matière de conditions de vie et de scolarisation et parentalité.

Formatrices et intervenants : Articulation entre chercheurs et professionnels – programme définitif un mois avant la formation

Inscription : Pour des raisons pédagogiques et administratives, l’inscription individuelle préalable à la formation est obligatoire et vaut pour la session de 3 jours. La date butoir d’inscription est de trois semaines avant le début de la formation. Une confirmation par mail vous sera envoyée. Les inscriptions ne sont prises en compte qu’à réception du règlement. Tout désistement doit être impérativement signalé à ANCRAGES avant le terme des 3 semaines par mail à formation(at)ancrages.org

Fiche-inscription-formation-LCD-2024.pdf

Conditions générales de vente 

Lien d’inscription pour les bénévoles et personnes non prises en charge :

https://www.helloasso.com/associations/ancrages/evenements/approche-multifactorielle-des-discriminations-session-mai-2024-marseille

Contact :
Samia Chabani, référente administrative (handicap) et pédagogique pour la formation
Tel. 06 61 85 80 34 – Mail : formation@ancrages.org

Introduction à la sociologie de la race et de la racisation et approche juridique des discriminations

Durée : 3 jours soir 21heures, soit de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h

Lieu : A la MDLD, Maison de Lutte contre les Discriminations – 67 av de Toulon 13006 Marseille

Le programme en cours de finalisation porte sur la question des discriminations et le processus de racialisation 
La 1ère journée porte sur le processus de racialisation et formes plurielles de production des inégalités..
La 2ème Journée porte sur la présentation du cadre juridique et des conditions de sa mobilisation, son potentiel, ses limites et les enjeux stratégiques qu’il porte aujourd’hui.
La 3ème journée sur l’adoption d’une lecture sociologique des usages du droit pour lutter contre les discriminations, notamment celles qui adviennent dans la sphère professionnelle.

Formatrices et intervenants : en cours
Articulation entre chercheurs et professionnels – programme définitif un mois avant la formation

Inscription :

Pour des raisons pédagogiques et administratives, l’inscription individuelle préalable à la formation est obligatoire et vaut pour la session de 3 jours. La date butoir d’inscription est de trois semaines avant le début de la formation. Une confirmation par mail vous sera envoyée. Les inscriptions ne sont prises en compte qu’à réception du règlement. Tout désistement doit être impérativement signalé à ANCRAGES avant le terme des 3 semaines par mail à formation@ancrages.org

Contact :
Samia Chabani, référente administrative (handicap) et pédagogique pour la formation
Tel. 06 61 85 80 34 – Mail : formation@ancrages.org

Introduction à la sociologie de la race et de la racisation et approche juridique des discriminations

Durée : 3 jours soir 21heures, soit de 9h00 à 12h30 et de 13h30 à 17h

Lieu : A la MDLD, Maison de Lutte contre les Discriminations – 67 av de Toulon 13006 Marseille

Le programme en cours de finalisation porte sur la question des discriminations en direction des tsiganes, roms.
La 1ère journée porte sur le processus de racialisation et formes plurielles de production des inégalités..
La 2ème Journée porte sur la présentation du cadre juridique et des conditions de sa mobilisation, son potentiel, ses limites et les enjeux stratégiques qu’il porte aujourd’hui.
La 3ème journée sur l’adoption d’une lecture sociologique des usages du droit pour lutter contre les discriminations, notamment celles qui adviennent dans la sphère professionnelle.

Formatrices et intervenants : en cours
Articulation entre chercheurs et professionnels – programme définitif un mois avant la formation

Tarifs et inscriptions :

Pour des raisons pédagogiques et administratives, l’inscription individuelle préalable à la formation est obligatoire et vaut pour la session de 3 jours. La date butoir d’inscription est de trois semaines avant le début de la formation. Une confirmation par mail vous sera envoyée. Les inscriptions ne sont prises en compte qu’à réception du règlement. Tout désistement doit être impérativement signalé à ANCRAGES avant le terme des 3 semaines par mail à formation@ancrages.org

– 600€ TTC/cycle pour les salariés pris en charge OPCO
– 150€ TTC/cycle Tarif Individuel/Bénévole/Autres
– Gratuit pour les agents de service public

Les inscriptions vaut pour l’ensemble d‘une session (3 jours consécutifs).

Nos actions de formation sont certifiées Qualiopi 

Contact :
Samia Chabani, référente administrative (handicap) et pédagogique pour la formation
Tel. 06 61 85 80 34 – Mail : formation@ancrages.org

Partenaires :

Ce cycle de formation est soutenu par la Fondation de France et le service Marseille sans discrimination de la Ville de Marseille, proposé en partenariat avec différents laboratoires de recherche.

Sessions 2023 :

3 sessions de 3 jours consécutifs prévus :

Du 18 au 20 avril 2023 à la Maison de lutte contre les discriminations  (67 Av. de Toulon, 13006 Marseille)

Mardi 18 avril 2023 :

Intervenante : Solène Brun, sociologue, actuellement postdoctorante à l’Institut Convergences Migrations, où elle coordonne le département « Intégration-Discrimination ».

Programme : Penser la question raciale en France. Comprendre la question des inégalités et discriminations ethno-raciales en France. Sociologie de la race.

– Mercredi 19 avril 2023 :

Intervenante : Solène Brun, sociologue, actuellement postdoctorante à l’Institut Convergences Migrations, où elle coordonne le département « Intégration-Discrimination ».

Programme : Comprendre l’articulation des rapports sociaux et des motifs de discrimination. Définir la spécificité du motif ethno-racial dans la manière d’aborder les discriminations.

– Jeudi 20 avril 2023 : 

Intervenant : Vincent-Arnaud Chappe, sociologue, chercheur au CNRS, membre du Centre d’étude des mouvements sociaux à l’EHESS.

Programme : Adopter une lecture sociologique des usages du droit pour lutter contre les discriminations, notamment celles qui adviennent dans la sphère professionnelle.

-Du 13 au 15 juin 2023 à la Maison de lutte contre les discriminations
(67 Av. de Toulon, 13006 Marseille)

Mardi 13 et mercredi 14 juin 2023 : 

Intervenant : Sarah Mazouz sociologue, rattachée au CERAPS et à l’Institut Convergences Migrations.

Programme : Processus de racialisation et formes plurielles de production des inégalités.

Jeudi 15 juin 2023 : 

Intervenant : Steffie Vial-Duval, psychologue et psychothérapeute spécialisée en psychopathologie clinique et pratique interculturelle, notamment concernant les enjeux socioculturels et leur impact sur la santé mentale.

Programme : Sensibiliser aux effets négatifs des discriminations sur la santé psychologique et physique.

-Du 26 au 28 septembre 2023 au Campus Condorcet, place du Front populaire, Aubervilliers, 93300.

Mardi 26 septembre 2023 : 

Intervenant : Patrick Simon, socio-démographe, Directeur de Recherches à l’Institut national d’études démographiques (INED) dans l’unité de recherche  » Migrations internationales et minorités  » et co-responsable du master Migrations (Paris 1 et EHESS) de l’ICM. Il travaille sur les relations interethniques et les discriminations dans les sociétés multiculturelles, sur les classifications statistiques de la diversité ethnoraciale.

Programme :  Introduction au cadre théorique, conceptuel et catégoriel dans lequel s’est construite et développée l’approche en termes de discriminations.

Mercredi 27 septembre 2023 : 

Intervenante : Sophie Latraverse, avocate de formation. Elle a créé le service d’enquête et de traitement des réclamations de la Haute autorité de lutte contre les discriminations (HALDE) et assuré les fonctions de Directrice responsable des questions de discrimination au sein du Défenseur des droits. Experte indépendante depuis 2021 dans le domaine de la lutte contre les discriminations, elle est également experte auprès de la Commission européenne, et publie un rapport annuel sur l’état du droit de la non-discrimination en France depuis 2004

Programme : Présentation du cadre juridique et des conditions de sa mobilisation, son potentiel, ses limites et les enjeux stratégiques qu’il porte aujourd’hui.

Jeudi 28 septembre 2023 : 

Intervenant : Patrick Simon, socio-démographe, Directeur de Recherches à l’Institut national d’études démographiques (INED) dans l’unité de recherche  » Migrations internationales et minorités  » et co-responsable du master Migrations (Paris 1 et EHESS) de l’ICM. Il travaille sur les relations interethniques et les discriminations dans les sociétés multiculturelles, sur les classifications statistiques de la diversité ethnoraciale.

Programme : Présentation des modalités opérationnelles de mesure des discriminations et d’actions pour l’égalité.