Portraits militants

La campagne d’archives orales : L’apport du témoignage oral dans la connaissance du phénomène migratoire dans les Bouches-du-Rhône

Dans le cadre du projet d’Ancrages, il s’agit de restituer la mobilisation individuelle et collective des acteurs de l’immigration sur les Bouches-du-Rhône. Pour des raisons de cohérence et de moyens, notre démarche est circonscrite à l’immigration maghrébine et à 10 portraits. La collecte d’archives orales intervient dans un souci de complémentarité avec la collecte d’archives documentaires des associations locales de l’immigration. Il s’agit également d’observer la « dynamique associative » et les luttes « emblématiques » de l’histoire de l’immigration sur le département (Marche pour l’égalité et contre le racisme, grève des travailleurs immigrés, luttes contre le racisme et la xénophobie…).


Videos


Le témoignage oral a pour objet la restitution des parcours professionnels et militants et de constituer une série de portraits d’acteurs, eux-mêmes issus de l’immigration ou acteurs non immigrés mais étant intervenu auprès des publics migrants. Les entretiens sont préparés en 2009 (identification des témoins, préparation de l’entretien et programmation logistique des enregistrements), les premiers enregistrements commencent à l’automne 2009 et se sont poursuivis jusqu’en décembre 2010. 2011 a été consacré à l’indexation de ces entretiens et notamment la correction de l’outil à partir du thésaurus des Archives Nationales. Dix entretiens ont été réalisés et indexés selon les consignes des AD13 sur l’outil fourni. Ancrages a réalisé le travail de séquençage, d’analyse et d’indexation en lien avec l’atelier technique des AD 13. Ces entretiens sont visibles en salle de lecture et au centre de ressources d’Ancrages.

Retrouvez ici le récapitulatif des récits collectés.