VOUS AVEZ OUBLIÉ VOS IDENTIFIANTS ?

Marche exploratoire

 

Si vous êtes habitant·e ou usagèr·e des quartiers Porte d'Aix, Racati ou Belle de Mai, n'hésitez pas à répondre au questionnaire ci-dessous. Les éléments recueillis seront pris en compte pour la constitution du cahier de charges à adresser aux décideurs locaux.

Ancrages mène depuis janvier 2019 des réunions d'information, des ateliers urbains et des parcours exploratoires et sensibles avec les habitant·e·s et usagèr·e·s du quartier ainsi qu'avec nos partenaires institutionnels pour relever ce qui entrave ou décourage la présence, la circulation ou l'installation des femmes dans l'espace public et proposer des pistes d'amélioration concrètes en direction des décideurs locaux.

Cette initiative est soutenue et réalisée dans le cadre du Contrat de ville sur le territoire du Grand Centre-ville. Elle s'appuie sur la confrontation des points de vue et des échanges sur les usages des espaces publics avec les habitant·e·s et usagères.

Marche exploratoire dans le quartier
Porte d'Aix / Belle de Mai / Racati (13003)

La Méthode

La Marche exploratoire, est un outil participatif de transformation urbaine qui permet de mieux comprendre les conflits entre différent·e·s usager·e·s. Le but est d’identifier les éléments qui posent problème à la circulation et à l’installation, faire un diagnostic et tenter d’avancer des pistes pour l’aménagement du territoire. Elle permet aux femmes de contribuer à l’amélioration de l’environnement urbain, d’être actrices de leur sécurité, créer de nouvelles dynamiques participatives et favoriser l’utilisation numérique comme outil de citoyenneté. Cette action repose en grande partie sur l’expertise des habitant t·e·s.

Parcours et marches :
Ce sont de marches où on fait appel à nos sens pour explorer l’espace, observer les aménagements, la signalisation, l’accessibilité des lieux, l’éclairage, le partage de l’espace entre les hommes et les femmes, les lieux d’évitement, la qualité des parcours, les caractéristiques du bâti, la présence humaine. C’est aussi l’occasion pour pousser les portes et aller explorer ensembles un peu de l’histoire de notre quartier.

Les ateliers urbains :
A chaque atelier : repérages, discussions, échanges, constitution de parcours, confrontation de points de vue, débriefings, analyse et synthèse des constats, discussion sur les stratégies de femmes dans l’espace public.

Formes de participation :
contribution libre, écriture, photos, dessins, cartographies, questionnaires, enregistrements… 

  • Evaluer la sécurité dans le quartier
  • Repérer les éléments qui posent problème à la circulation et à l’installation
  • Réfléchir sur leurs droits à l’utilisation et au partage de l’espace public
  • Contribuer à l'amélioration de notre lieu de vie
  • Rendre le quartier plus accueillant et accessible
  • Faire un diagnostic et avancer des pistes d’amélioration

 

parcours ont été réalisés à différents moments de la journée et avec différents interventant·e·s: 

1er parcours: jeudi 2 mai 9h-11h : Parcours de répérage avec une intervention des étudiants de l'IMVt

2eme parcours : mardi 7 mai 14h-16h : Parcours avec une représentante de la Méthode d'autodéfense féminine Riposte

3eme parcours : jeudi 13 juin 19h-21h : Parcours  mettre à contribution et tester des applications. Elles permettent d'obtenir des informations diverses et d'effectuer de signalements en ligne (propreté, nuisances sonores, dangers, déplacements,...). Les applications sont gratuites et téléchargeables sur vos portables.

4eme parcours: lundi 24 juin 14h-16h Parcours avec les services techniques de la Ville et la Métropole. Les parcours et les échanges avec les techniciens de la ville et la Métropole permettent la comparaison de nos préconisations avec la faisabilité réelle des services techniques de la ville.

 

Calendrier:

Janvier-mars : Mobilisation de partenaires et de marcheuses. 

Mars-avril : Formation sous forme de réunions d'informations et d'ateliers : détermination des parcours, échanges, premiers repérages, confrontation de points de vue, définition du parcours.  

Mai-juin : Réalisation de trois marches pour chaque parcours à différents moments de la journée.

Juin : Elaboration d’un rapport collectif, diagnostic et préconisations. Recommandations d’aménagement à l’intention des autorités publiques.

Décembre: Restitution avec les décideurs : élus, services municipaux, bailleurs sociaux, etc. Suites : Comité de suivi.

 

 

 

Informations: Barbara PERAZZO  / formation@ancrages.org

HAUT